Thérapie myofonctionnelle : fondements et bienfaits

Saviez-vous qu’il existe une façon naturelle de favoriser l’alignement des dents et le bon développement de la mâchoire? Cette méthode utilisée en prévention est appelée « thérapie myofonctionnelle ». Jetons un œil à cette approche holistique qu’ont adoptée de nombreux dentistes à travers le monde.

Qu’est-ce que la thérapie myofonctionnelle?

Aussi connue sous le nom de « myothérapie », cette forme de soin préventif vise à rééduquer les muscles de la bouche et du visage à l’aide d’exercices et d’appareils amovibles. Entreprise dès un jeune âge, la thérapie myofonctionelle favorise la pleine croissance des mâchoires chez les enfants. Elle peut s’avérer une méthode pour prévenir l’orthodontie.

Cette approche permet aussi de gérer des problèmes sous-jacents comme :

  • le bruxisme;
  • la respiration buccale;
  • la déglutition atypique;
  • les troubles de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM).

De plus, la myothérapie peut aider à améliorer d’autres problèmes de santé tels que :

  • l’apnée obstructive du sommeil;
  • le ronflement.

Les exercices peuvent corriger certaines habitudes nuisibles, comme respirer par la bouche au lieu du nez ou pousser la langue sur les dents lors de la déglutition. Ce traitement est un travail d’équipe! Pour assurer son succès, il faut apprendre les exercices, puis les répéter à une fréquence régulière. Dans le cas d’un enfant, la collaboration des parents est essentielle pour obtenir les résultats escomptés.

La thérapie myofonctionnelle est encore peu connue au Canada, mais bien développée aux États-Unis et en Europe. Ceux qui souhaitent proposer cette approche à leurs patients ont suivi une formation particulière. L’établissement le plus reconnu dans le monde est Myofunctional Research Co., qui enseigne cette technique depuis plus de 30 ans.

Traiter la cause plutôt que les symptômes

Notre bouche est en lien avec le reste de notre corps. La déficience d’un seul élément peut entraîner une cascade de conséquences. Une approche holistique comme la thérapie myofonctionnelle tient compte du patient dans sa globalité. Ainsi, plutôt que de chercher à traiter des symptômes individuels (par exemple, une douleur à la mâchoire ou un mal de tête au réveil), on cherche à comprendre les causes sous-jacentes de ces problèmes pour les traiter.

Si vous observez que votre enfant a souvent la bouche ouverte ou le nez bouché, présente des allergies saisonnières, a de la difficulté à bien dormir ou semble souvent fatigué et cerné, il est fort possible qu’il respire plus par la bouche que par le nez. Or, pour que les mâchoires et la structure du visage se développent adéquatement, la langue doit exercer une légère pression sur le palais, ce qui est impossible si l’on respire par la bouche. Les lèvres doivent aussi rester fermées pour freiner la croissance des dents vers l’avant. Chez un enfant qui respire par la bouche, la langue est mal positionnée et la mâchoire ne s’élargira pas assez pour faire de la place pour les dents d’adulte à venir. Ainsi, ces dents auront tendance à se chevaucher lorsqu’elles apparaîtront.

Les exercices de thérapie myofonctionnelle permettent à l’enfant d’apprendre à bien positionner sa langue. Par conséquent, ils peuvent prévenir un désalignement des dents, mais aussi des problèmes orthophoniques ou respiratoires. Pour en savoir plus sur la respiration par le nez, consultez cette vidéo éclairante.

Les appareils myofonctionnels

En compléments aux exercices de rééducation, on utilise des appareils dentaires amovibles. Ces appareils favorisent le bon positionnement de la langue et aident les enfants à respirer et à déglutir adéquatement. Un autre de leur avantage (et non le moindre) est d’améliorer la qualité du sommeil, pour mieux récupérer afin de bien entamer la journée.

N’attendez pas avant de consulter

Si vous remarquez que votre enfant respire par la bouche ou que ses dents semblent mal alignées, venez nous voir sans tarder. La thérapie myofonctionnelle offre de meilleurs résultats lorsqu’elle est commencée à un jeune âge, alors que les mauvaises habitudes ne sont pas encore profondément ancrées. Vous pouvez aussi consulter à l’âge adulte et obtenir des résultats intéressants. Lors de votre visite, nous prendrons le temps d’évaluer la situation dans son ensemble et de vous proposer un traitement adapté. À n’importe quel âge de la vie, pour être en bonne santé, il est nécessaire de bien respirer, de bien déglutir et de bien dormir!

Catégories